Bernard Stiegler

Bernard Stiegler

(1952–2020) était un philosophe français. Le centre de sa pensée consiste en les enjeux des mutations sociales, politiques, économiques, psychologiques — portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques.
Il était le fondateur de la groupe « Ars industrialis » et directeur de l'Institut de recherche et d’innovation (IRI) qu’il a créé au sein du centre Georges-Pompidou.
Bibliographie
  • Français
  • 2021
    Philosophies singulières, Zürich, diaphanes
  • 2006
    La télécratie contre la Démocratie, Paris, Flammarion
  • 2006
    Réenchanter le monde : La valeur esprit contre le populisme industriel (avec Marc Crépon, George Collins et Catherine Perret), Paris, Flammarion
  • 2006
    Des pieds et des mains, Paris, Editions Bayard
  • 2005
    A quoi bon mourir?, Cluny, A contrario
  • 2004
    Philosopher par accident: Entretiens avec Elie During, Paris, Galilée
  • 2004
    De la misère symbolique (2 tomes), Paris, Galilée
  • 2004
    Mécréance et Discrédit (3 tomes, 2004-2006), Paris, Galilée
  • 2003
    Aimer, s’aimer, nous aimer: Du 11 septembre au 21 avril, Paris, Galilée
  • Allemand
  • 2011
    Decadence of Industrial Democracies, New York, Wiley
  • 2009
    Von der Biopolitik zur Supermacht, Frankfurt a.M, Suhrkamp
  • 2008
    Die Logik der Sorge: Verlust der Aufklärung durch Technik und Medien, Frankfurt a.M., Surhkamp
  • 2007
    Zum Akt, Berlin, Merve
  • 2006
    Echographien: Fernsehgespräche (mit Jacques Derrida), Wien, Passagen-Verlag
  • éducation
  • industrie culturelle
  • anthropologie
  • technologie
  • travail
  • société
  • pensée