Elisabeth Bronfen

est professeure d’études anglaises et américaines à l’Université de Zurich et Global Distinguished Professor à la New York University depuis 2007. Elle est titulaire d’un doctorat (Université de Munich) consacré à l’espace littéraire dans le roman-fleuve Pilgrimage de Dorothy M. Richardson et, cinq ans plus tard, elle a rédigé son habilitation à diriger des recherches sur les représentations de la féminité et la mort. Spécialiste de la littérature des XIXe et XXe siècles, elle est également l’auteure d’articles et ouvrages dans des domaines aussi variés que les études de genre, la psychanalyse, le cinéma, la théorie culturelle et la culture visuelle. En sa qualité d’experte de la culture et de la politique américaine, elle intervient régulièrement dans la presse et dans des émissions, tant nationales qu’internationales.
Autres textes de Elisabeth Bronfen parus chez DIAPHANES
Bibliographie
  • Anglais
  • 2013
    Night Passages: Philosophy, Literature, and Film, New York, Columbia University Press
  • 2012
    Specters of War: Hollywood's Engagement with Military Conflict, New Brunswick, Rutgers University Press
  • 2012
    Women: Pablo Picasso, Max Beckmann, Willem de Kooning, Ostfildern, Hatje Cantz
  • 2004
    Home in Hollywood: The Imaginary Geography of Cinema, New York, Columbia University Press
  • 1998
    The Knotted Subject, Princeton, Princeton University Press
  • Allemand
  • 2013
    Hollywoods Kriege. Geschichte einer Heimsuchung, Frankfurt, S. Fischer
  • 2009
    Crossmappings: Essays zur visuellen Kultur, Zürich, Scheidegger und Spiess
  • 2009
    Stanley Cavell. Zur Einführung, Hamburg, Junius Verlag
  • 2008
    Tiefer als der Tag gedacht. Eine Kulturgeschichte der Nacht, München, Carl Hanser Verlag
  • 2004
    Liebestod und Femme Fatale. Der Austausch sozialer Energien zwischen Oper, Literatur und Film, Frankfurt/M., Suhrkamp
  • industrie culturelle
  • quotidien
  • société
  • gender
  • télévision