Steffen Haug

a étudié l’histoire de l’art et la philosophie à Berlin. Il a obtenu son diplôme avec une étude sur le déni d’images dans l’œuvre d’Alfredo Jaar en 2004. En 2006-2007, il a été boursier pré-doctoral au Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris) dans le cadre du sujet annuel « Fabrication et fiction de la grande ville en France et en Allemagne 1850-1950 » où il a commencé sa thèse de doctorat sur les images de Walter Benjamin. Il a ensuite obtenu une bourse de doctorat de la Humboldt-Universität (HU) à Berlin jusqu’en 2010. De 2013 à 2016, il y a travaillé comme assistant académique à l’institut d’art et d’histoire visuelle pour l’édition de lettres d’Aby Warburg. Depuis 2018, il est chercheur associé à l’Institut Warburg à Londres dans le projet « Bilderfahrzeuge – Aby Warburg’s legacy and the future of Iconology », avec un projet post-doctoral dédié aux journaux d’Aby Warburg sur la Première Guerre mondiale. Le présent ouvrage est la traduction de sa thèse, publiée en 2017 au Fink Verlag sous le titre Benjamins Bilder. Grafik, Malerei und Fotografie in der Passagenarbeit.
Bibliographie
  • Walter Benjamin
  • histore de l'art
  • photographie
  • théorie de l'image
  • Paris