Eyal Weizman, Ines Weizman: Avant et après

Eyal Weizman, Ines Weizman

Avant et après
L'architecture du désastre

broché, 80 pages

Date de parution : 30.09.2024

Crues catastrophiques au Cambodge, villes bombardées au Pakistan, restructurations politiques de pays entiers : ces « complexes d’image » de bouleversements humanitaires et écologiques figurent le monde comme une suite de désastres. Eyal et Ines Weizman retracent l’histoire de l’avant-après de l’image, de la photographie du 19ème siècle aux images satellites contemporaines. Ils y découvrent une faille, plus inquiétante que l’épouvantable contenu des clichés : ce sont les humains eux-mêmes, qui sont sur le point de disparaître de ces images et de leurs lectures, parce que le témoignage oculaire est de plus en plus supplanté par l’analyse de preuves matérielles ou digitales, comme les photos satellites ou les modèles 3D.


De manière paradoxale, le travail humanitaire semble être entré dans une phase post-humaine vis-à-vis de la reconstitution des crimes de guerre, au centre de laquelle devraient pourtant bien demeurer les individus, leurs destins et leurs droits.


Mais qui décide de la représentation publique de ces événements, qui détermine le nombre de pixels constitutifs de nos mondes d’images, qui régente la circulation ou la censure d’images, à présent que les technologies de surveillance et de destruction ne font plus qu’un avec les outils forensiques ?

 

  • guerre
  • photographie

« Une méthode de pensée absolument nouvelle :  elle explore la relation entre les surfaces, le mouvement et les outils de la guerre. » Achille Mbembe

Veuillez choisir votre langue
Français

Contenu selectionné
Français

Eyal Weizman

est un intellectuel et architecte israélien. Il est directeur du laboratoire Forensic Architecture et enseigne les cultures spatiales et visuelles à l'Université Goldsmiths (Londres). Forensic Architecture, actif notamment dans les procès pour crimes de guerre, développe des pratiques d'investigation qui utilisent des techniques et des technologies architecturales pour enquêter sur les cas de violence d'État. Eyal Weizman est l'auteur de nombreux livres. Il est notamment membre du Comité consultatif scientifique de la Cour Pénale Internationale et du Centre for Investigative Journalism.

Ines Weizman

est la fondatrice et directrice du Centre for Documentary Architecture (CDA), un collectif de recherche interdisciplinaire composé d'historiens de l'architecture, de cinéastes et de technologues numériques. Depuis 2022, elle est également professeur de théorie et de conception architecturales à l'Académie des beaux-arts, à l'Institut d'art et d'architecture de Vienne.
Zurück