Marc Fumaroli, Donatien Grau: La mécanicité de la photographie
La mécanicité de la photographie
(p. 249 – 268)

Marc Fumaroli, Donatien Grau

La mécanicité de la photographie

PDF, 20 pages

  • photographie
  • art contemporain

Veuillez choisir votre langue
Français

Contenu selectionné
Français

Marc Fumaroli

est Professeur honoraire au Collège de France, où il fut titulaire, de 1987 à 2002, de la chaire de « Rhétorique et société en Europe (XVIe–XVIIe siècles) ». Membre de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et Belles Lettres, il est reconnu comme un des plus grands savants au monde dans le domaine de la transmission des classiques dans l’art et la littérature de l’Europe moderne. Auteur de très nombreux ouvrages et articles, il a notamment publié : L’Âge de l’éloquence : rhétorique et « res literaria » de la Renaissance au seuil de l’époque classique (Droz, 1980), Quand l’Europe parlait français (de Fallois, 2001), Chateaubriand : poésie et terreur (Gallimard, 2003), Paris-New York, et retour, Voyage dans les arts et les images (Fayard, 2009), La République des lettres (Gallimard, 2015). En 2019, un recueil de ses interventions a paru dans la collection Bouquins sous le titre Partis pris. En 2007 et en 2011–2012, ses photographies ont été exposées à la Maison Européenne de la Photographie, Paris.
Autres textes de Marc Fumaroli parus chez DIAPHANES

Donatien Grau

est chargé de mission pour les programmes contemporains et conseiller auprès de la présidente des Musées d’Orsay et de l’Orangerie, Laurence des Cars. Il est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé des Lettres, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur de l’Université Paris-Sorbonne. Il est l’auteur d'une quinzaine de livres en langue française et anglaise.
Autres textes de Donatien Grau parus chez DIAPHANES
Donatien Grau (éd.), Christoph Wiesner (éd.): Après la crise

Après la crise établit une plateforme de conversation entre protagonistes de l’art, de l’écriture, de la théorie, de l’exposition, et de l’histoire, afin d’interroger le statut de la photographie aujourd’hui. Les contributeurs viennent des domaines de la théorie critique, de la fiction, de la performance, de la photographie de mode, des musées, du cinéma et du design, et leurs discussions réunissent l’histoire et le contemporain. Ces échanges établissent des parallèles entre la situation actuelle des images photographiques et la crise vécue par la représentation au temps de la naissance de la photographie ; ils mettent en perspective notre relation aux images photographiques à l’ère numérique, et nous permettent de voir en la photographie un médium, une voie pour explorer la politique, l’esthétique, les émotions de nos vies.

 

Au travers de ces conversations vivantes, et des introductions sagaces qui les précèdent, nous en venons à ressentir le fardeau existentiel d’être entouré par des images, tout en commençant à saisir la profondeur historique d’un questionnement des images qui s’ouvrit bien avant la génération actuelle, et qui se confronte aux sujets politiques et culturels cruciaux de notre temps.

 

Avec les contributions de Philippe Artières, Osei Bonsu, Emma Bowkett, Elisabeth Bronfen, Emanuele Coccia, ­Russell ­Ferguson, ­Dominique de Font-­Réaulx, Marc Fumaroli, Leigh Ledare, Kieran Long, Roxana Marcoci, Renzo ­Martens, Paul ­McCarthy, Tom McCarthy, Pascale Montandon-­Jodorowsky, ­ORLAN, Alice Rawsthorn, Jeff Rosenheim, ­Elisa Schaar, ­Bruno Serralongue, Devika Singh, Abdellah Taïa, ­Oliviero ­Toscani, Inez van Lamsweerde & Vinoodh ­Matadin, Wim Wenders, Richard Wentworth.

Table