Reiner Schürmann: Se constituer soi-même comme sujet anarchique

Reiner Schürmann

Se constituer soi-même comme sujet anarchique

Avec une préface de Mehdi Belhaj Kacem

broché, 112 pages

Date de parution : 16.09.2020

Le présent livre constitue le recueil de trois articles-charnières de Rainer Schürmann. Deux d’entre eux, Que faire à la fin de la métaphysique ? et Des doubles contraintes normatives sont des échos, respectivement récapitulatif et prospectif, des deux opus magnum de Schürmann, Le principe d’anarchie et Les hégémonies brisées. L’autre texte, Se constituer soi-même comme sujet anarchique, jette un éclairage tout à fait inédit sur ce qu’on pouvait déjà savoir à partir des deux autres textes, abondamment repris dans les deux ouvrages-phares de leurs auteurs. Ils les font lire différemment. C’est cet éclairage entièrement neuf, quant à la portée praxique que revêt la vaste méditation post-métaphysique de Schürmann, qui fait du présent recueil un inédit, au sens le plus plein du terme.

  • éthique
  • anarchie

Veuillez choisir votre langue
Français

Contenu selectionné
Français

Reiner Schürmann

Reiner Schürmann

est né à Amsterdam et a grandi à Krefeld. Il entame en 1960 des études de philosophie à Munich, interrompues par un séjour dans un kibboutz en Israël. En 1961, il entre comme novice dans un monastère dominicain en France, puis étudie de 1962 à 1969 la théologie à Saulchoir, dans l'Essonne, près de Paris ; effectuant par ailleurs un séjour à Fribourg où il suit des cours dispensés par Heidegger. En 1970, il est ordonné prêtre dominicain ; ordre qu'il perd en 1975. À partir du début des années 1970, il vit aux États-Unis, où il est nommé professeur par Hannah Arendt et Hans Jonas à la New School for Social Research de New York. Il meurt en 1993 du sida. Il a rédigé toute son importante oeuvre philosophique en langue française.

Autres textes de Reiner Schürmann parus chez DIAPHANES
Zurück