User account

Reiner Schürmann: Des hégémonies brisées

Reiner Schürmann

Des hégémonies brisées

Softcover, 736 pages

DE

»Le b-a ba du métier n’est-il pas d’assurer un fondement, non-fondé mais capable néanmoins d’ancrer les prémisses m’instruisant sur ce que je puis savoir et sur ce que je dois faire ? Comprise ainsi, la norme ne se justifie pas ; en quoi elle est fantasmatique. Mais elle justifie tout ce qui peut devenir phénomène pendant l’époque linguistique à laquelle elle imprime sa marque ; en quoi elle est hégémonique. S’il s’avère qu’un tel référent non-référable à quelque instance supérieure se maintient tant que prédomine une langue, alors l’histoire à retracer sera celle des fantasmes hégémoniques grec, latin, et moderne. Un fantasme est hégémonique quand toute une culture s’y fie comme si elle tenait là au nom de quoi parler et agir. Pareil représenté-chef (hêgemôn) travaille le singulier qui est indicible, en le disant part d’un tout. Les hégémonies tournent le singulier en du particulier.
Il s’agira donc de retracer une histoire de soumissions par nous-mêmes encourues.«

  • ontology
  • the Tragic
  • ancient philosophy
  • law
  • metaphysics
  • Heidegger

My language
English

Selected content
English, French

Reiner Schürmann

Reiner Schürmann

(1941–93) was a German philosopher. He was born in Amsterdam and lived in Germany, Israel, and France before immigrating to the United States in the 1970s, where he was professor and director of the Department of Philosophy at the New School for Social Research in New York. He is the author of three books on philosophy: Heidegger on Being and Acting, Wandering Joy, and Broken Hegemonies. Origins is his only work of fiction. He never wrote nor published in his native German.
Other texts by Reiner Schürmann for DIAPHANES
Zurück